Lausanne

Cartographie collaborative et ressources contre la vidéo-surveillance

Accueil > Revue de web > Feurs sous surveillance : état des lieux

Feurs sous surveillance : état des lieux

jeudi 9 mai 2013, par ari

L’installation du système de vidéosurveillance s’est faite assez brusquement, sans guère de concertation. La mairie a tendance à fanfaronner fréquemment dans la revue municipale : « la ville la mieux vidéosurveillée de France » (qui décerne le titre ?), la prétendue adhésion de la population, le fait que des responsables d’autres communes réaliseraient des visites (pour en penser quoi ?), « des statistiques officielles données en exemple dans beaucoup de villes » (cité en exemple par qui ? à partir de statistiques diffusées dans d’autres villes mais pas dans le bulletin municipal… !). Jamais ne sont fournies des informations précises sur la nature du système, sur son coût ou sur son efficience.


Voir en ligne : Lancement de Feurs sous surveillance